Notre BLACK FRIDAY continu : Jusqu'à -80% sur toute la boutique !

SONDAGE : L’extension du certificat Covid soutenue par deux tiers des Suisses

Une enquête montre que la majorité de la population est favorable à la mesure du Conseil fédéral, tout en surestimant l’ampleur de l’opposition qui lui fait face.

10-500-pi-ces-masque-facial-jetable-3-couches-filtre-anti-poussi-re-respirant-non-tiss

Deux Suisses sur trois soutiennent l’extension du certificat Covid aux restaurants et lieux publics. C’est la conclusion d’un sondage réalisé pour «20 minutes» et Tamedia. Dans le détail, 57% de ceux qui ont donné leur avis disent «oui» et 10% «plutôt oui». À l’inverse, 6% disent «plutôt non» et 27% «non».

50-pi-ces-3-couches-bouche-masque-jetable-masques-respirants-personnalis-fleur-sp-ciale-plaid-flocon

Les sondés ont également été invités à estimer le pourcentage qu’allaient représenter ceux qui se déclarent opposés au certificat. En moyenne, leur prévision était de 56%, soit bien plus que les 33% qui ont effectivement répondu qu’ils étaient contre. «L’opposition à l’extension du certificat est donc perçue par la population comme étant plus forte que ce qu’elle est en réalité», conclut Lukas Leeman de l’institut LeeWas, auteur du sondage.

Donne-t-on trop la parole aux opposants?

Les résultats du sondage conforteront l’analyse de l’expert en communication Marko Kovic. Interrogé par nos collègues de «20 Minuten», il avait livré une critique des médias qui, selon lui, donnent bien trop d’importance à certaines franges critiques et extrémistes des mesures sanitaires, peu représentatives de la population et donnant le sentiment que l’opposition est plus large qu’elle ne l’est dans la réalité. Il critiquait notamment les couvertures médiatiques en direct («la pire forme de journalisme») de manifestations contre le certificat et appelait à un filtrage de l’information avant publication.

Le rédacteur en chef de «20 Minuten», Gaudenz Looser, avait répondu que ce «contrôle autoritaire de l’information» appartenait au passé. Selon lui, il faut distinguer les «vrais extrémistes, ceux qui nous menacent, dans des courriers, de nous torturer ou de nous traduire devant des tribunaux populaires», et la «grande minorité» de ceux qui s’opposent, quoique de façon moins virulente, aux décisions des autorités, et dont la parole doit être communiquée. Comme le relève d’ailleurs Marko Kovic, les anti-mesures sanitaires cultivent une critique sévère des médias pour leur couverture… mais les critiquent encore plus quand les médias «passent sous silence» leurs actions et manifestations.

Craintes de division

Les sondés sont également en majorité craintifs d’une polarisation croissante de la société. Ils sont 66% à avoir répondu en être «inquiets». Or si la division semble s’accentuer entre les pro- et les anti-certificat, les différences entre groupes sociaux, elles, sont toutefois assez faibles. Hommes (66%) et femmes (65%) soutiennent l’extension du certificat dans les mêmes proportions. Le fossé entre villes (72% d’avis favorables) et campagnes (61%) est lui aussi très relatif.

15-styles-masque-facial-jetable-masque-3ply-oreille-boucle-cinq-pointu-toile-impression-masque-mascarillas-mascaras

En revanche, des différences générationnelles apparaissent. Les jeunes de 18 à 34 ans, qui sont aussi les moins vaccinés et donc les plus touchés par l’obligation du certificat, sont moins enthousiastes (53%) que les 65 ans et plus (81%), pour la majorité d’entre qui cette extension ne change pas grand chose au quotidien.

50pcs-masque-jetable-3-couches-filtre-anti-poussi-re-smog-earloop-masque-de-gaze-respirant-orange

Oui aux tests payants

Confirmant les hausses seulement modérées du nombre de vaccination constatées depuis les annonces du Conseil fédéral, seuls 4% des sondés disent que cette extension va les pousser à se faire vacciner. Sans surprise, c’est du côté des électeurs de l’UDC que les résistances se font les plus fortes. Enfin, 63% des sondés soutiennent le passage à un régime de tests Covid payants pour les non-vaccinés sans symptômes. Le soutien à la mesure est le plus fort chez les électeurs des Vert’libéraux (78%), suivis de ceux du PLR (75%). À noter que 45% des électeurs de l’UDC ont répondu y être favorables également. En revanche, décréter une obligation de vaccination n’est soutenu que par 38% des sondés, contre 60% d’avis négatifs et 2% d’indécis.

10-50-pi-ces-adulte-mignon-jetable-masque-m-dical-3-plis-color-respirant-visage-bouche

Informations sur le sondage

Les questions du sondage ont été posées du 24 au 26 septembre, en annexe de celles sur les votations de dimanche dernier. Au total, 12’743 personnes y ont répondu (8’734 Alémaniques, 3’576 Romands et 433 Tessinois). Une marge d’erreur statistique de +/- 1,5% est à prendre en compte dans les résultats.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,