Offre BLACK FRIDAY Jusqu'à -80% sur toute la boutique !

Coronavirus : Le régulateur européen doit se prononcer sur la troisième dose début octobre

Cette troisième dose de vaccin contre le coronavirus serait injectée au moins six mois après la deuxième 

10-50pcs-jetable-non-tiss-3-couches-filtre-masque-papillon-impression-femmes-homme-bouche-masque-facial

Le régulateur de l'Union européenne se prononcera sur une troisième dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus pour la population de plus de 16 ans début octobre, a annoncé l’instance, ce jeudi.

L’Agence européenne des médicaments (AEM) doit en même temps se prononcer sur les doses de rappel des vaccins Pfizer et Moderna pour les personnes immunodéprimées, a déclaré à la presse le responsable de la stratégie vaccinale de l’AEM, Marco Cavaleri.

Une immunité qui diminue avec le temps

La protection contre le Covid-19 tend à décroître dans les mois suivant les premières doses, a-t-il indiqué. « Les données disponibles montrent que l’immunité contre le Covid-19 acquise avec les premières doses faiblit avec le temps, et la protection contre l’infection et ses symptômes décroît dans différentes parties du monde », a-t-il poursuivi.

50-10-pi-ces-enfant-visage-maskn-enfants-jetable-masque-facial-3-couches-dessins-anim-s

En conséquence, l’AEM est en train d’évaluer la demande de Pfizer pour l’utilisation d’une troisième dose au moins six mois après la deuxième pour la population âgée de plus de 16 ans. « Le résultat de cette évaluation est attendu début octobre, à moins qu’un supplément d’informations ne soit nécessaire », selon Marco Cavaleri.

Un laps de temps réduit pour les immunodéprimés

Le responsable de l’AEM a également estimé que « les preuves deviennent de plus en plus tangibles » qu’il faut administrer une troisième dose peu de temps après les premières aux personnes immunodéprimées qui « répondent faiblement » aux doses initiales.

L’agence indiquera « d’ici à début octobre si des recommandations spécifiques doivent être incluses dans l’information sur les produits » des vaccins Moderna et Pfizer pour ces personnes, a-t-il ajouté. « Il est pris en compte et reconnu que certains Etats membres déploient déjà une troisième dose pour cette population », a précisé le responsable.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,