Notre BLACK FRIDAY continu : Jusqu'à -80% sur toute la boutique !

Coronavirus en Guadeloupe : Le variant sud-africain détecté pour la première fois

La première semaine de mars, le nombre de cas dans l’archipel s’est stabilisé à un niveau élevé : 323 testés contre 308 la semaine précédente

variant sud africain
en-stock-masques-de-bouche-jetables-anti-pollution-poussi-re-bouchons-de-bouche-3-couches-meltsouffl (1)

La Guadeloupe pensait avancer dans sa lutte contre la propagation du coranavirus, mais c’était sans compter le variant sud-africain. Celui-ci a été détecté pour la première fois dans la région, au moment où l’archipel connaît une « stabilisation » de ses indicateurs et que le variant britannique prédomine, ont indiqué mercredi les autorités locales.

« Nous sommes sur un plateau, il faut maintenant que nous entamions la descente », a déclaré le préfet de la Guadeloupe, Alexandre Rochatte, lors du point presse hebdomadaire consacré à la situation sanitaire. Bien que les indicateurs de contamination restent stables, un cas de contamination au variant sud-africain et un second cas soumis à séquençage à Paris, ont été identifiés, selon le préfet.

masques-ffp2-norme-ce-en1492001a12009-boite-de-50

Au cours de la première semaine du mois de mars, le nombre de cas s’est stabilisé à un niveau élevé, 323 testés en Guadeloupe contre 308 pour la semaine précédente, a précisé la préfecture. Par contre, le variant britannique « circule activement et semble prendre le pas sur la souche du virus de 2020 ». Ce variant a été détecté dans les trois quarts des prélèvements effectués, selon la même source.

Une fête réunie « entre 300 et 500 personnes »

À la date du 7 mars, dans la région, huit personnes étaient hospitalisées en réanimation, 22 patients étaient hospitalisés dans les services de médecine d’autres établissements de santé et quatre en soins de suite, mais aucun décès n’est à déplorer. Les mesures en cours restent en vigueur, notamment le couvre-feu à 22 heures, effectif depuis dimanche en Guadeloupe. Le préfet a par ailleurs indiqué qu’une « fête » avait réuni samedi « entre 300 et 500 personnes », avec une « organisation payante ». Les organisateurs sont poursuivis « pour délit de mise en danger de la vie d’autrui », a-t-il précisé.

 

Source:20minutes.fr

 

Protégez-vous avec notre sélection de masques à petit prix sur le site :https://www.masquemalin.fr/

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,