Notre BLACK FRIDAY continu : Jusqu'à -80% sur toute la boutique !

Coronavirus à Montpellier : Sur la Comédie, on se libère en terrasse « de tout ce stress accumulé pendant des mois »

Les restaurants et les bars de la place de la Comédie étaient pleins à craquer ce mercredi

640x410_montpellier-place-comedie-reouverture-terrasses-mercredi-19-mai-2021
10pc-masque-noir-jetable-masque-d-oreille-boucle-coupe-vent-brumeux-brume-pollution-masque-mode-l
  • Après près de sept mois de fermeture en raison de l’épidémie de Covid-19, les terrasses des bars et des restaurants ont rouvert, ce mercredi, en France.
  • A Montpellier, sur la Comédie, les terrasses étaient pleines à craquer, à midi.
  • « On voit, à la tête des gens, que ça manquait à tout le monde », sourit une cliente
10-pi-ces-100-pi-ces-masque-de-camouflage-jetable-non-tiss-3-couches-pli-filtre

Comme un symbole, après deux jours bof bof de bruine et de nuages, le soleil était de retour, ce mercredi midi, à Montpellier (Hérault). Et il faisait, au thermomètre, plus de 20 degrés. On ne pouvait pas rêver mieux, pour la réouverture des terrasses. Attablé sur la place de la Comédie, un homme, qui n’a pas pu se frayer une place sous un parasol, se tartine le visage de crème solaire, avant même de jeter un œil au menu. « On n’est plus habitué, il ne faudra pas que j’attrape un coup de soleil ! », sourit-il.

Voilà presque sept mois que personne n’avait plus goûté « à ces petits plaisirs », pointe une jeune femme, que sont « une bière, un café ou une salade » sur une terrasse. Alors pour la réouverture des terrasses, ce mercredi, les bars et les restaurants étaient pleins à craquer, sur la place de la Comédie. « Depuis qu’on s’est posé, je suis tout guilleret, je n’arrive plus à décrocher mon sourire, confie Mathias, qui déguste un magret, au café Riche. On se dit que la vie va enfin reprendre normalement. » « Attends, le coupe Damien, à ses côtés. On ne va pas crier victoire trop rapidement, on va rester prudent ! On va dire qu’on est sur la bonne voie. Et on va profiter ! »

« On a l’impression de souffler »

Alham était aux premières loges, pour ce « jour historique », ce mercredi matin. « On a commencé par prendre un petit café, vers 10 heures… J’ai un peu la sensation de quelqu’un qui a été enfermé pendant des mois et qui retrouve la liberté. » « Moi, ça va, reprend Jasmine, à ses côtés. Je reviens de Madrid et là-bas, tout est ouvert ! »

50-10-pi-ces-enfant-visage-maskn-enfants-jetable-masque-facial-3-couches-dessins-anim-s

« C’est quand mieux que de manger chez soi ! », lâche Manon, qui vient de commander l’apéritif au Grand Bazar. « On a l’impression de souffler, on se libère de tout ce stress accumulé, pendant des mois, pendant cette période travail, maison, travail, maison, travail, maison », s’exclame un jeune homme, au même bar. « Un verre de vin, un petit croissant le matin, le café, le bistrot… Ce sont des choses qu’on avait presque oubliées, soupire un autre client. On ne peut vivre sans, c’est l’art de vivre à la française. »

« Le soleil, les gens, le bruit… »

Attablée au Café du Théâtre avec des amis, Nassima attendait ce jour « depuis longtemps ». Et elle ne l’aurait manqué « sous aucun prétexte ». « On est étudiant, on commençait les cours le matin, le soir, on rentrait à la maison, poursuit-elle. Ça a été très difficile. Ça fait vraiment du bien au moral. » A ses côtés, Adel est « descendu tout spécialement de Lyon » pour l’occasion. « Il ne fait pas très beau là-bas, alors j’ai fait l’aller-retour pour profiter de la réouverture des terrasses à Montpellier, sourit-il. Juste pour manger une salade ! Ça fait vraiment du bien. Le soleil, les gens, le bruit… »

10-50pcs-jetable-non-tiss-3-couches-filtre-masque-papillon-impression-femmes-homme-bouche-masque-facial

« Ça me manquait beaucoup, et on voit bien, à la tête des gens, que ça manquait à tout le monde, confie Aurélia, qui sirote un verre de blanc à la terrasse du Yam’s. On n’a pas à préparer à manger, et on ne fait pas la vaisselle ! » Et ça fait « bizarre de tomber le masque », reprend Nadège, l’une de ses copines. Mais si, aux terrasses, les clients ne le portent évidemment pas, ce n’est pas pour autant que l’on oublie les gestes barrières, assure Pierre. « Quand le serveur se rapproche, on met un masque », confie cet étudiant montpelliérain. Mais, tempère Antoine, à ses côtés, « le Covid-19, on l’a quand même un peu oublié là. On a l’impression de retrouver la vie d’avant. Enfin. »

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
7 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,